Véhicule de remplacement avec votre assurance auto, ou assistance


Un véhicule de remplacement est terriblement pratique lorsque vous avez un souci. Souvent, votre propre voiture est amenée au garage, lorsque vous avez eu un accident ou une panne. Mais ce que beaucoup oublient, c’est qu’une voiture de remplacement n’est pas toujours prévue avec votre assurance auto. Cela peut poser problème lorsque les réparations de votre véhicule durent plus longtemps.

C’est précisément la raison pour laquelle nous répondons, ci-dessous, aux questions les plus importantes concernant les véhicules de remplacement suite à un accident ou une panne. Comme ça, vous savez à quoi vous attendre en cas de besoin.

Quand avez-vous droit à un véhicule de remplacement ?

Ceci dépend, en premier lieu, de l’assurance auto que vous avez souscrite. Dans notre pays, chaque assureur décide lui-même quand, et pendant combien de temps, le véhicule de remplacement est couvert. Dans la pratique, cela se passe comme ceci lorsque vous avez un accident :

  • Avez-vous souscrit une assurance omnium ? Alors, vous recevez, dans la majorité des cas, une voiture de remplacement, que vous soyez en faute ou pas.
  • Vous avez une assurance responsabilité civile ou une petite omnium ? Alors les conditions sont indiquées dans votre police. Chez la plupart des assureurs, il s’agit d’une option, que vous devez prendre avec votre assurance auto. En fonction des conditions, vous ne pouvez généralement pas compter sur une voiture de remplacement, si c’est vous qui avez causé l’accident.

Tenez bien compte du fait que vous recevez souvent seulement une voiture durant un certain temps, si l’accident s’est passé en Belgique ou dans le Benelux. Ou alors lorsque les dégâts occasionnés à votre véhicule sont attribués à la partie adverse. C’est pour cette raison que certains assureurs ne fournissent pas de voiture de remplacement si les dégâts ont été causés par un inconnu.

À côté de votre assurance auto, vous pouvez aussi avoir droit à une voiture de remplacement via votre assistance routière, pour la Belgique ou l’Europe. Mais attention, même dans ce cas-là, ce n’est pas toujours inclus. Vérifiez toujours bien ce qui est mentionné dans votre contrat. Souvent, les réparations de votre voiture sur place sont comprises, tout comme le remorquage vers un garage. Chez nous, vous recevez, par exemple, une voiture de remplacement durant sept jours, lorsque vous tombez en panne à l’étranger.

À côté d’un accident et d’une panne, il y a naturellement encore un tas d’autres situations pour lesquelles vous pourriez avoir besoin d’une voiture de remplacement. Pensez, par exemple, au moment où votre voiture semblerait avoir été volée. Ou alors au temps d’attente lors d’un entretien annuel, ou en attendant d’avoir votre nouvelle auto.

Dans tous ces cas, vous pouvez également jeter un œil à la police de votre assurance auto. Le garagiste peut aussi vous expliquer les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Chez Mobly, vous avez toujours droit à une voiture de remplacement durant les réparations suivant un accident. Et ce, quelle que soit l’assurance auto que vous choisissez. Avec une petite omnium, pour y avez droit aussi si votre véhicule a été volé. Et avec une omnium complète, également en cas de bris de vitres.

Qui finance la voiture de remplacement suite à un accident ?

En premier lieu, c’est l’assureur qui s’occupe de ça. La plupart du temps, vous ne devez rien payer ni avancer vous-même.

Le véhicule de remplacement n’est vraiment pas inclus dans votre assurance responsabilité civile, et vous n’étiez pas en faute lors de l’accident ? Alors, les frais de votre voiture de remplacement peuvent sans doute être pris en charge par la police de la partie adverse. Ils sont alors financés en tant que dédommagement, pour les ennuis causés par la perte de votre voiture.

Il n’y a pas de véhicule de remplacement disponible chez le garagiste, et vous devez en louer un vous-même ? Alors, contactez toujours votre assureur avant. Les frais ne sont pas toujours remboursés. Il se peut aussi que vous deviez tenir compte de quelques conditions, comme le fait de devoir opter pour une société de location spécifique.

Pendant combien de temps bénéficiez-vous d’un véhicule de remplacement ?

rear-mirror

La plupart du temps, une voiture est mise à votre disposition durant toute la durée de vos réparations. Dans la pratique, cela va de deux jours à deux semaines. 30 jours est généralement le maximum absolu.

Bon à savoir : si votre voiture de remplacement a une plaque d’immatriculation verte (qui commence par « 1-Z » ou par « Z »), vous pouvez l’utiliser durant une durée maximale d’une semaine.

Tenez compte du fait que certains assureurs ne prévoient pas de remplacement durant le fameux « temps d’attente ». Il s’agit de la période durant laquelle votre voiture reste au garage pour des réparations, mais les garagistes ne travaillent pas encore dessus. Lorsque vous devez faire réparer votre voiture endommagée, il vaut parfois donc mieux opter pour un réparateur qui a un partenariat avec votre assureur. De cette manière, vous avez la certitude de recevoir votre voiture de remplacement pendant assez longtemps.

Vous devez placer votre propre numéro de plaque sur votre voiture de remplacement ? Eh bien, le gouvernement n’y voit aucun souci. Mais certaines compagnies d’assurances ne l’autorisent pas. Dans tous les cas, vous devez transmettre le numéro de châssis de votre voiture de remplacement à votre assureur.

Qui peut rouler avec une voiture de remplacement ? Est-ce possible à l’étranger ?

Il y a aussi toutes sortes d’éléments qui dépendent de vos rendez-vous avec votre assureur et du contrat de location du véhicule. Par exemple, il n’est pas souvent autorisé, en tant que jeune conducteur, d’utiliser un véhicule de remplacement. Ou alors, vous pouvez uniquement circuler dans le Benelux. Ne jetez donc pas seulement un œil à votre police, prenez aussi contact avec votre compagnie d’assurances pour discuter des conditions.

Que se passe-t-il en cas de problème avec votre véhicule de remplacement ?

En cas d’accident avec votre véhicule de remplacement, vous pouvez, en premier lieu, toujours compter sur votre assurance responsabilité civile. Cette dernière couvre aussi bien les dégâts occasionnés aux autres, qu’à vos passagers.

Si vous avez souscrit une omnium, cela dépendra. La plupart du temps, vous recevez, avec votre voiture de remplacement, la même police et la même couverture que votre propre auto. Mais, ici aussi, il est préférable de poser la question à votre assureur. Vérifiez notamment la franchise en assurance : le montant que vous devez débourser vous-même, en cas d’accident en faute avec une voiture de remplacement. Souvent, la franchise est plus élevée qu’en temps normal.

De plus, tout comme avec votre propre voiture, pensez aussi à opter pour une assurance conducteur. Sans cette option, vos propres frais médicaux en tant que conducteur(trice) ne sont pas couverts, si vous êtes en faute dans un accident.

Et si le propriétaire du véhicule de remplacement vous fait rouler avec une voiture non assurée ? Ici aussi, vous ne devez vous faire aucun souci. Dans ce cas, vous pouvez notamment compter sur l’assurance responsabilité civile de votre propre voiture, qui est en réparation. Il est donc important que vous ne rouliez pas plus de 30 jours maximum avec votre voiture de remplacement, à partir du jour de l’accident. Ça doit aussi absolument être vous qui la conduisez, ou votre partenaire et vos enfants qui habitent à la même adresse.

Vous avez un autre problème avec votre voiture de remplacement ? Alors, il vaut mieux prendre contact avec le propriétaire du véhicule en question. Pensez par exemple à l’assureur, au garagiste, ou à la société de location.

Encore un bon conseil : vérifiez toujours si les documents originaux se situent dans la boîte à gants de votre véhicule de remplacement. En effet, même avec une voiture de remplacement, vous devez toujours être en possession de votre carte verte, du certificat d’immatriculation et du certificat du contrôle technique. De cette manière, vous pouvez également vérifier comment votre véhicule de remplacement est assuré.

 

Avec les assurances auto de Mobly, vous avez toujours droit à une voiture de remplacement suite à un accident. Et il y a encore bien plus. Vous êtes ainsi bien assuré(e) lors de tous vos déplacements. Même à vélo. Et ce, pour toute votre famille.

Calculez maintenant votre prime

Dans cet article