Prime de recyclage


Vous avez enfin décidé de remplacer votre vieux bolide qui consomme de trop par une voiture neuve, nettement plus respectueuse de l’environnement ? Super ! On ne peut que vous féliciter. Mais naturellement, vous devez encore vous débarrasser de ce vieux véhicule. Vous avez certainement déjà entendu parler de la prime de recyclage. Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Et surtout, est-ce avantageux pour vous ?

Qu’est-ce que la prime de recyclage ?

Il est parfois plus judicieux de simplement vous débarrasser de votre ancienne voiture. Non seulement, ces modèles dépassés rejettent des fines particules dans l’air, mais ils consomment également beaucoup de carburant et demandent de l’entretien.

Les véhicules diesel de plus de dix ans en sont un très bon exemple. Ils commencent à être bannis de certaines villes, et ne sont donc plus achetés par d’autres particuliers. Que pouvez-vous donc en faire ?

Eh bien, heureusement, il existe la prime de recyclage. À l’achat de votre nouvelle voiture, vous recevez un montant pour la reprise de votre ancienne auto, qui sera ensuite recyclée dans le respect de l’environnement. Certaines pièces recevront sans doute une deuxième vie, et le métal sera retravaillé à part. Il s’agit donc, dans la plupart des cas, d’un deal avantageux.

Dans la pratique, les concessionnaires utilisent des termes spécifiques pour la prime de recyclage, qui signifient la même chose. Pensez par exemple à la prime à la casse, la prime de reprise, les écobons, ou encore la prime VHU (Véhicule Hors d’Usage).

Plus précisément, la prime à la casse signifie que la voiture sera comprimée dans son intégralité, sans récupération de pièces.

Avec la prime de reprise, votre ancienne voiture peut éventuellement être revendue, afin d’être remise en circulation. Il est aussi possible qu’elle soit exportée vers des pays étrangers en dehors de l’Union Européenne.

recyclagepremie

Comment fonctionne cette prime de recyclage ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’elle est toujours offerte par le vendeur de votre nouveau véhicule. Ce n’est donc pas le gouvernement qui s’en occupe.

Les marques automobiles ne sont donc pas obligées d’offrir une prime de recyclage. Dans la pratique, elles proposent seulement un montant sur une sélection de voitures du showroom. Ce dernier varie selon le modèle. Il vaut mieux alors, lors de votre première visite (ou du moins au moment où vous achetez votre nouveau bolide), mentionner que vous désirez faire reprendre votre ancienne auto.

Quand avez-vous droit à une prime de recyclage ?

Vous n’y avez pas toujours droit. Il n’y a aucune règle émanant des autorités. Voici les critères pris en compte pour bénéficier de ce que les concessionnaires appellent la prime de recyclage :

  • Vous devez acheter votre nouvelle voiture en tant que particulier, sans numéro de TVA. Si vous le faites au nom de votre entreprise, vous n’avez alors aucun droit sur la prime de recyclage.
  • Votre ancien véhicule doit être depuis au minimum 6 mois à votre nom. Dans la pratique, ceci signifie que la facture d’achat et le certificat d’immatriculation rose ou gris-jaune de la nouvelle et de l’ancienne voiture doivent porter le même nom et la même adresse. Souvent vous y avez également droit si l’ancien véhicule appartenait à votre partenaire ou vos parents.
  • L’ancienne voiture doit également être complète. Ce terme est relatif : il peut manquer un petit miroir ou une ampoule. Des pièces manquantes dans le moteur peuvent quant à elles constituer un problème.
  • Tous les documents de bord légaux doivent aussi se trouver dans votre véhicule. Il s’agit du certificat d’immatriculation rose ou gris-jaune, le certificat d’inspection du véhicule (pour les voitures datant de plus de 4 ans) et votre certificat d’assurance le plus récent (carte verte). Et n’oubliez pas : le certificat de conformité, qui confirme que votre véhicule peut être mis en circulation sur les routes européennes.

En plus de ces conditions légales, d’autres critères doivent également être remplis. Pour certains vendeurs automobiles, le véhicule en question doit :

  • Encore pouvoir démarrer et rouler.
  • Ne pas être accidenté.
  • Ne pas avoir été recalé lors du dernier contrôle technique.

Comment calculer le montant de votre prime de recyclage ?

En réalité, la réponse à cette question n’est pas simple. Dans pratiquement tous les cas, il s’agit d’une somme fixe, qui dépend de la nouvelle voiture que vous achetez. Ce n’est donc pas la valeur de l’ancienne qui est prise en compte. Et vous pouvez rarement négocier le montant de cette prime de recyclage.

Faites donc bien attention à connaître la valeur exacte de votre ancienne voiture, afin d’en tirer un maximum. Concrètement, vous avez plusieurs choix :

  • La vendre à un autre particulier. Vous pouvez alors par exemple placer une annonce sur un site spécialisé.
  • La vendre en deuxième main à un garagiste, en échange d’un prix négociable.
  • Opter pour la prime de recyclage : un montant fixe qui sera parfois plus élevé que si vous la vendez vous-même.
Dans cet article