Mini-omnium (assurance auto)


Pour rouler sur la voie publique avec votre auto, vous êtes obligé(e) de souscrire une assurance responsabilité civile. Mais ce que beaucoup oublient, c’est que cette dernière ne couvre pas tous les dégâts occasionnés à votre véhicule. Pour les nouvelles voitures, vous entendez certainement souvent qu’une assurance omnium, c’est la solution idéale. C’est bien le cas ! Saviez-vous qu’il en existe également une version plus légère, destinée aux autos un peu moins neuves ? Nous vous racontons tous les détails à propos de cette mini-omnium, et dans quels cas cette assurance auto est le meilleur choix pour vous.

Qu’est-ce qu’une assurance voiture mini-omnium ?

Prenons un exemple : vous causez un accident et vous êtes donc en faute. Votre assurance auto responsabilité civile fait en sorte que les dégâts soient couverts par la personne responsable. Et, heureusement, l’assureur de la partie adverse s’occupe de vos frais de réparation, lorsque vous n’avez rien à vous reprocher. Mais la question se pose alors : que faites-vous si personne d’autre n’est impliqué ? Parce que même si vous êtes extrêmement prudent(e), vous pouvez toujours avoir un accroc sans en être responsable. Prenez par exemple les coups causés par la grêle sur votre toit. Ou si vous percutez un cerf, durant votre week-end dans les Ardennes.

Eh bien, dans ces cas-là, c’est normalement à vous de tout débourser. Mais si vous avez complété votre assurance auto obligatoire avec une mini-omnium, les dégâts occasionnés à votre voiture sont également couverts, et vous ne devez vous occuper de rien. Vous pourriez, en effet, en avoir plus vite besoin que ce que vous pensez.

Pensez-y : même avec ce type de police, vous n’êtes tout de même pas assuré(e) pour les coups et les griffes occasionnés à votre auto, lorsque vous en êtes responsable. Vous avez envie d’avoir l’esprit tranquille lors du paiement des frais de réparation, quelle qu’en soit la cause ? Alors, vous pouvez opter pour une assurance omnium complète. Elle intervient aussi pour vos dégâts lorsque vous n’avez pas respecté une priorité de droite ou si vous avez percuté un poteau, par exemple.

Que couvre une mini-omnium ?

Ceci est déterminé par la société d’assurance elle-même. Parce qu’une mini-omnium n’est pas obligatoire, le gouvernement n’a pas pris de décision concernant les éléments qu’elle doit comprendre.

Concrètement, il y a un ensemble de situations où vous pouvez être assuré(e), pour lesquelles une assurance auto responsabilité civile classique n’intervient pas. La majorité du temps, une mini-omnium comprend :

  • Les bris de verre. Ce sont sans doute les dégâts qui peuvent arriver le plus souvent à une voiture, et pour lesquels personne ne peut être responsable. Pratiquement toutes les mini-omniums garantissent un remboursement pour la totalité de la somme en cas de coup ou de fissure dans vos vitres. Contrôlez tout de même bien que le toit en verre éventuel soit couvert aussi. Parce que ce n’est pas automatiquement le cas. Qu’en est-il des miroirs et des éclairages ? Ils ne sont pratiquement jamais inclus dans une mini-omnium.
  • Un incendie. Dans beaucoup de cas, l’assurance intervient aussi quand il y a présence de flammes. Un siège auto abîmé à cause d’une cigarette ? Ceci n’est pas compris. Mais certains assureurs apportent tout de même une aide en cas d’explosion, de foudre, ou de court-circuit dans le système électrique.
  • Un vol. Ceci est valable principalement quand seulement une partie est volée, comme les pneus ou les rétroviseurs. Plusieurs mini-omniums financent également les dégâts qui suivent une tentative de vol de véhicule. Ce qui n’est cependant pratiquement jamais couvert, ce sont les affaires volées à l’intérieur de votre voiture.
  • Le heurt d’un animal. La différence est toujours faite entre les animaux sauvages (comme un cerf) et les animaux de compagnie ou les oiseaux. Les premiers sont souvent bien couverts, alors que pour un chien ce n’est pas le cas. Quelques mini-omniums interviennent également si un animal (comme une fouine) a mordu les câbles et les tuyaux de votre voiture.
  • Les catastrophes naturelles. Prenez par exemple de la grêle ou un arbre qui tombe sur votre véhicule durant une tempête, et qui abime votre auto. Ou une inondation qui endommage votre moteur. Tous ces éléments sont très souvent couverts par un grand nombre de mini-omniums.

Un conseil : vérifiez dans les détails la police de votre mini-omnium. Regardez bien les définitions pour toutes les situations. Parce que si un élément n’y est pas indiqué clairement, il n’est en principe pas couvert. Et n’hésitez pas à comparer la mini-omnium avec celle d’autres assureurs. Certains proposent des avantages intéressants, comme une voiture de remplacement durant 30 jours, et une couverture comprise pour d’autres moyens de transport.

Ce qui est important à savoir, c’est que les dommages doivent être la conséquence directe d’une situation inattendue. Les dégâts occasionnés à votre pare-chocs en ayant percuté un cerf sont par exemple bien couverts. Mais si, en revanche, vous évitez ce même animal, et que vous foncez sur un arbre, la mini-omnium n’interviendra pas pour les frais de réparation. La même chose est valable pour un arbre durant une tempête. Est-ce qu’il est tombé sur la voiture ? Alors les dommages seront couverts. Mais si, durant un trajet, vous le heurtez alors qu’il se situait déjà sur la route, vous êtes vous-même responsable des dégâts occasionnés.

N’oubliez également pas de prendre en compte qu’avec une mini-omnium, il est également question de franchise en assurance. Ceci signifie qu’il y a une somme à débourser en fonction du montant total des réparations. Ici aussi, il vaut la peine de comparer plusieurs assureurs. Non seulement, le montant peut varier, mais il est également bon de savoir qu’une telle franchise est uniquement valable dans les situations où la mini-omnium doit intervenir. Si des dégâts tombent sous l’assurance responsabilité civile, alors il n’est pas question de franchise.

Qui doit souscrire une mini-omnium ?

Pour commencer, ce type d’assurance auto n’est pas obligatoire. En comparaison avec une police d’assurance responsabilité civile, c’est à vous d’effectuer votre choix. En général, les assureurs recommandent une mini-omnium pour les véhicules âgés entre six et quinze ans. Elle est également recommandée pour les voitures de seconde main dans cette catégorie d’ancienneté.

Vous êtes encore en train de payer l’emprunt de votre voiture ? Alors il vaut mieux choisir une assurance omnium complète. Elle vous permet notamment de récupérer la valeur de votre voiture, lorsqu’elle est déclarée en perte totale, par votre faute. Il serait, en effet, dommage de devoir continuer à payer durant des années pour une auto qui n’existe plus. Une fois votre prêt remboursé, vous pourrez ensuite tout à fait opter pour une mini-omnium !

En parlant de perte totale : saviez-vous qu’une mini-omnium ne rembourse pas, dans la majorité des cas, la valeur totale de votre véhicule perdu ? Même lorsqu’il s’agit d’un incendie ou d’un heurt d’animal. Pour ces raisons, souscrire une omnium complète est souvent un choix plus judicieux. Un conseil : renseignez-vous bien concernant la valeur de votre voiture.

Mini-omnium : quelques exemples

« Votre voiture est en feu dans un parking public. L’auto située à côté de la vôtre commence à être touchée par les flammes, et se retrouve avec un rétroviseur complètement brûlé ».

Tout d’abord, vous devez vous attendre à ce que votre véhicule soit déclaré en perte totale. Dans ce cas, vous ne recevrez rien sur votre compte en banque. Si votre véhicule peut encore être sauvé, la mini-omnium prend les frais de réparation en charge. Dans ce cas-là, n’oubliez pas de bien tenir compte de votre franchise en assurance. Le rétroviseur de l’autre voiture est, quant à lui, pris en charge par l’assurance responsabilité civile. Et dans ce cas-ci, il n’est pas question d’une franchise.

« Durant une escapade, vous commettez un accident avec votre voiture. Une vitre est cassée, et le verrou côté conducteur aussi. Votre voleur s’est emparé de votre GPS intégré et de votre sac à main ».

Les dégâts occasionnés à votre vitre sont pris en charge par votre mini-omnium. C’est également le cas pour votre verrou. Pour certains assureurs, il doit clairement s’agir de vouloir voler la voiture elle-même. Pour une partie des assurances auto, le système GPS est couvert, en tant que partie de la voiture. Pour le remboursement de votre sac à mains, vous allez en revanche, devoir le financer de votre poche.

« Vous êtes sur la route des vacances vers les Ardennes. Soudain, un cerf apparaît devant vous. Vous n’arrivez pas à l’éviter, et vous le heurtez. Conséquence : votre pare-chocs est endommagé. Mais à cause de l’impact, vous avez également percuté le bord de sécurité sur le côté de la route, et le flanc droit de votre véhicule est couvert de griffes et de coups ».

Les dommages de votre pare-chocs sont une conséquence directe de l’impact causé par l’animal. Votre mini-omnium couvrira donc les frais sans aucun souci. Quant au côté de votre voiture, c’est une autre histoire : les frais de réparation devront, dans la majorité des cas, être pris en charge par vous-même.

Dans cet article