Combien vaut ma voiture ?


Vous avez bientôt l’intention de vous débarrasser de votre auto ? Pour la vendre d’occasion, il est toujours bon de savoir combien vaut exactement votre voiture. Vous fier à ce que les acheteurs éventuels vous racontent n’est certainement pas une bonne idée. La valeur de votre véhicule ne change pas selon le fait que vous la vendiez sur un site de seconde main ou via un garagiste. Mais alors, comment estimer son prix exact ? Quels sont les facteurs à prendre en compte dans votre estimation ?

Comme vous le savez probablement bien, vous ne pouvez pas uniquement vous baser sur le prix de vente de votre voiture. La valeur catalogue, également appelée valeur actuelle, est seulement l’un des facteurs pouvant déterminer combien vaut votre auto.

Concrètement, pour obtenir une estimation correcte, vous devez vérifier combien ça devrait vous coûter pour remplacer votre voiture par un exemplaire comparable.

À côté de cela, il est également important de tenir compte de la popularité de votre véhicule. C’est bon à savoir si vous hésitez entre vendre votre voiture ou bénéficier d’une prime de recyclage. Mais également si vous êtes simplement intéressé(e) de connaître la valeur de votre voiture.

Mais il est aussi utile de connaître sa valeur, si vous commettez un accident. En effet, votre assurance auto y jettera toujours un œil. Pas beaucoup si vos dégâts sont peu importants, mais certainement si votre véhicule est déclaré en sinistre total. Vous pourrez alors vérifier si l’estimation de votre assureur est correcte.

Comment estimer la valeur de votre voiture ?

Pour commencer, évaluer la valeur de votre voiture grâce à la Cote Argus est une bonne idée. Il s’agit d’une référence dans le milieu automobile, qui prend en compte plusieurs facteurs, comme la marque, le modèle, la motorisation et la version. Elle permet de vous donner une idée de ce que vaut exactement votre véhicule.

Puis, vous pouvez également comparer les offres sur les différents sites de vente. Regardez à combien sont vendues les autos de la même marque et du même modèle que vous. Pour connaître la valeur de votre voiture, portez surtout votre attention sur les véhicules qui correspondent au vôtre : ils doivent être de la même année (celle de la première mise en circulation), et le kilométrage doit être similaire. Rassemblez tous les prix. Vous pourrez alors rapidement vous faire une idée, afin de savoir combien vaut votre voiture, en calculant la moyenne ou regardant la valeur qui ressort le plus souvent. Vérifiez aussi depuis combien de temps chaque voiture est mise en vente. Parce qu’à première vue, le prix peut parfois être attrayant, mais en réalité, il se peut aussi que personne ne veuille réellement payer ce montant-là.

Et avez éventuellement la possibilité de vous rendre chez votre garagiste. Peut-être qu’il voudra même racheter ou reprendre votre voiture. Tenez tout de même bien compte du fait que la valeur de votre voiture pourra alors encore baisser, parce qu’il désirera en obtenir un bénéfice.

Qu’est-ce qui influence la valeur de votre voiture ?

Tout d’abord, il est important de tenir compte de ceci : ce que vaut votre voiture va d’abord dépendre de l’offre et de la demande sur le marché. Sa popularité est donc importante. Beaucoup de personnes souhaitent acheter le même type de véhicule que le vôtre ? Parce qu’il s’agit, par exemple, d’une marque fiable ? Alors, vous pouvez tout à fait demander un prix plus élevé. Une Volkswagen Golf en est un très bon exemple. Si, en revanche, beaucoup de modèles du même style sont vendus sur le marché, alors que la demande n’est pas grande, la valeur de votre véhicule en sera diminuée.

Indépendamment du marché des voitures d’occasion à ce moment donné, il y a concrètement une dizaine d’éléments qui déterminent la valeur de votre auto :

– Pour commencer, la marque et le modèle sont importants. Les voitures allemandes ont par exemple davantage de valeur. Beaucoup d’acheteurs pensent qu’elles sont de meilleure qualité, en comparaison avec les voitures asiatiques. En plus de cela, les voitures plus compactes adaptées à la ville se vendent plus facilement que les berlines de luxe. Ces dernières coûtent plus cher si vous les achetez neuves, mais elles perdent en valeur rapidement. De plus, les voitures de ville sont plus économiques au niveau de leur consommation de carburant.

– En plus de cela, beaucoup d’acheteurs portent aussi leur attention sur l’ancienneté de votre véhicule. C’est tout à fait logique que chaque année supplémentaire fait baisser un peu plus la valeur. Mais il est bon de savoir qu’il existe une frontière psychologique de dix ans. Elle est encore et toujours présente dans la tête des acheteurs. Au-delà de cette limite magique, la vente de votre véhicule est souvent plus difficile.

– Un autre point important : le kilométrage de votre voiture. C’est l’un des éléments les plus regardés, en combinaison avec l’ancienneté. Une voiture de 5 ans ayant parcouru 40.000 kilomètres aura certainement plus de valeur qu’un véhicule d’un âge équivalent mais ayant parcouru 60.000 kilomètres. Ici aussi, il existe une frontière psychologique pour les acheteurs : à partir de 100.000 kilomètres, l’auto sera moins attractive. En effet, l’usure sera plus importante, et il se peut aussi que d’autres frais importants soient pris en compte, comme le remplacement d’une courroie de distribution.

– Ensuite, le type de carburant que consomme votre véhicule joue également un rôle important pour l’acheteur potentiel. Suite à l’interdiction des anciens véhicules Diesel dans certaines zones, ces derniers sont donc moins populaires sur le marché des voitures d’occasion. C’est surtout le cas s’ils sont déjà anciens, et qu’ils ne peuvent plus circuler dans les zones à basse émission. À l’inverse, les voitures roulant à l’essence sont très populaires.

– Bien entendu, l’état général de votre voiture joue également un rôle. Si elle est ancienne, elle aura probablement des griffes et des coups. Ce n’est pas grave en soi, mais il faut savoir que les gros dégâts font évidemment baisser la valeur de votre véhicule. Et l’intérieur compte aussi. Si les sièges sont en bon état et s’il n’y a pas de tâche sur votre tableau de bord, alors vous pouvez sans aucun doute demander un prix plus élevé pour votre voiture.

– À côté de cela, il y a la question de savoir si vous êtes, ou non, le/la premier(e) propriétaire. Vous êtes la première personne à l’avoir mis en circulation ? Ou c’était déjà une voiture de seconde main ?
La manière dont la voiture a été traitée a également son importance. Est-elle restée chaque nuit à l’abri dans le garage ? Ou l’avez-vous laissée dehors durant les nuits glaciales d’hiver ? Et également important : est-ce que la personne intéressée a clairement accès au carnet d’entretien, et est-ce qu’elle peut y voir que vous vous êtes toujours rendu(e) à temps chez le garagiste ?

– En plus de tous ces points, les intéressés font également attention aux options et aux accessoires de votre auto. Plus ces petits suppléments sont intéressants pour les acheteurs potentiels, plus votre voiture prend de la valeur. Cependant, une option n’est pas l’autre. L’air conditionné est actuellement une nécessité absolue, et il en va de même pour les capteurs de parking arrière. Un GPS intégré est une plus-value. Une caméra de recul ou une aide de parking automatique ne sont pas aussi indispensables, mais toujours appréciables.

– Et puis, la couleur de votre voiture joue aussi un rôle, même si ce dernier est moins important. Les voitures ayant un coloris plus neutre comme noir et gris ont une plus grande valeur, si vous les comparez avec une version rouge.

Pouvez-vous augmenter la valeur de votre auto ?

Absolument ! Vous n’y aviez peut-être pas pensé, mais la saison à laquelle vous placez votre voiture en vente a une influence. Vous possédez, par exemple, une cabrio ? Alors vous aurez davantage d’intéressés au printemps et en été, et la valeur de votre voiture augmentera. C’est logique, car c’est le moment où les acheteurs pensent à sortir profiter des rayons du soleil, et ils tirent donc davantage de plaisir de cet achat durant cette période-là. En revanche, les SUV ont plus de succès durant les mois d’hiver, quand il pleut et neige à l’extérieur.

Naturellement, nettoyer et ranger votre voiture correctement, à l’intérieur comme à l’extérieur, est un atout considérable pour mettre votre voiture à son avantage. Elle sera mise en valeur lors de la prise de photos destinées à être publiées sur un site de vente, ou lorsqu’un acheteur potentiel vient vous rendre visite. De cette manière, votre voiture donnera l’impression d’avoir été bien entretenue, et que vous êtes donc un vendeur fiable. Pensez donc à bien tout aspirer, et nettoyez bien votre tableau de bord.

À côté de tout cela, pour augmenter la valeur de votre auto, vous pouvez également repeindre les petites griffes et réparer d’autres petits dégâts. Si vous avez des dommages plus importants, il peut parfois être intéressant de vous rendre chez un carrossier. Vérifiez bien que le prix des réparations soit bien inférieur à la valeur supplémentaire que vous obtiendrez pour votre voiture. Dans la plupart des cas, c’est tout à fait possible.

Dans cet article