Les voitures électriques sont déjà rentabilisées après 5 années


De plus en plus de Belges envisagent de rouler à l’électrique. C’est ce qui ressort d’une étude indépendante menée par Mobly. L’acquisition d’un véhicule électrique demeure cependant trop rare. Le prix d’achat légèrement supérieur reste un problème, même si l’option électrique s’avère souvent la moins chère au bout du compte. L’assureur mobilité Mobly propose un module gratuit et pratique permettant de calculer pour qui la voiture électrique est la plus avantageuse. Les premiers résultats mettent en évidence la rentabilité de l’électrique à partir de 5 années d’utilisation.

Des études récentes indiquent que de plus en plus de Belges envisagent de rouler avec une voiture électrique. 1 Belge sur 4 opterait même pour un modèle entièrement électrique. Si les ventes de voitures respectueuses de l’environnement augmentent de façon exponentielle, une réalité demeure : sur un parc automobile belge de près de 6 millions de voitures, seuls quelque 11.000 véhicules entièrement électriques roulent sur nos routes. Cela ne représente qu’un petit 0,18 %. Malgré un intérêt grandissant pour les voitures vertes, la plupart des personnes ne passent pas la porte d’un concessionnaire pour en acheter une.

Faibles coûts de consommation et avantages fiscaux

Les véhicules électriques sur nos routes sont principalement des voitures de société. Un prix d’achat élevé décourage en effet bon nombre d’acheteurs particuliers. S’agit-il d’une vision à court terme ou d’un manque d’information ? L’assureur mobilité Mobly veut apporter de la clarté dans le débat en lançant un module de calcul gratuit. Celui-ci vous permet de calculer le prix de revient total d’une voiture électrique, sur base de sa durée de vie, et de le comparer avec celui d’un véhicule à carburant fossile. Les premiers calculs indiquent ainsi qu’une voiture électrique peut déjà être rentabilisée après 5 ans. Ces calculs tiennent compte des faibles coûts de consommation (carburant et entretien), mais aussi des avantages fiscaux et d’une valeur de revente plus élevée. Des éléments que la plupart des acheteurs ne considèrent pas directement. « Avec ce module de calcul, Mobly veut informer, inspirer et motiver les conducteurs à passer à l’électrique. Notre parc automobile doit être plus vert et le temps presse », explique Gerrit Nollet, CEO de Mobly.

L’ID.3 rattrape la Golf après 5 ans

Faisons le test et comparons la Volkswagen ID.3 avec un modèle Golf traditionnel. Le prix d’achat d’une ID.3 électrique est un peu plus élevé que celui de la Golf qui roule à l’essence. L’entretien, l’énergie consommée et les taxes ne représentent toutefois que 1.500 euros par an pour la Volkswagen électrique. Pour la Golf, vous devrez payer près de 1.000 euros supplémentaires. Ces calculs sont basés sur une distance parcourue de 14.900 km par an, la moyenne en Belgique. L’écart constaté ne fera qu’augmenter si le kilométrage annuel augmente. Le module de calcul Mobly montre en tout cas que le coût de l’ID.3 égale celui de la Golf après 5 années. Dès ce moment, le modèle électrique devient manifestement moins cher.

Un parc automobile plus vert

Les normes deviennent de plus en plus strictes. La Région bruxelloise a déjà annoncé des mesures drastiques. A partir de 2030, vous ne pourrez plus entrer dans la ville avec un véhicule diesel. Dès 2035, ce sont même toutes les voitures roulant à l’essence ou au GPL qui seront interdites. 17 autres villes envisagent également la création d’une zone de basses émissions, ce qui aura bientôt un effet sur la valeur résiduelle des voitures à carburants traditionnels. Avec son module de calcul, Mobly veut encourager le choix de la mobilité intelligente et durable. Le calcul est gratuit et peut être effectué, en à peine une minute, sur https://mobly.be/fr/solutions/rapport-ve/. Sur base de chaque profil de mobilité, le module calcule l’avantage potentiel offert par un véhicule électrique. Le nombre de kilomètres parcourus par an, le type de routes empruntées principalement, le modèle de voiture souhaité et le lieu de résidence sont ainsi notamment examinés. Mobly définit quelle est la meilleure option pour vous en tenant compte de 7 critères au total