Bienvenue chez Mobly, Ines


Social-marketing-video-content-creator at your service. Voici Ines, la stagiaire qui va rejoindre l’équipe Mobly pour les 8 prochaines semaines.

1. Si nous mettions à ta disposition une grosse somme d’argent et plusieurs ingénieurs industriels… Quel moyen de transport inventerais-tu ?
Une manière de pouvoir se téléporter ! La vie serait tellement plus facile si on ne dépendait pas d’autres personnes. Pas de files, pas d’amendes, pas de conducteurs mécontents… Il suffirait d’appuyer sur un bouton pour arriver à l’endroit de notre choix.

2. Combien d’amendes as-tu déjà reçues ? Et pour quelles infractions ?
Aucune, et j’en suis fière. Mais ce n’est pas difficile, étant donné que je ne fais que de petits trajets pour aller et revenir de la gare. C’est la vie d’une étudiante en kot.

3. Depuis combien d’années as-tu ton permis de conduire ?
La seule chose que je voulais avant d’aller vivre en kot, c’est décrocher le permis. Mes parents et moi étions convaincus qu’autrement, ça ne se serait jamais bien passé. Une semaine avant d’entrer en kot, j’avais le permis en poche. C’était il y a environ un an et demi.

4. Selon toi, qui se trouve au début des embouteillages ?
Les voyeurs (qui n’ont vraiment rien d’autre à faire) ou les gens stressés (qui n’ont vraiment aucune patience).

5. Comment viens-tu au bureau chaque jour ?
J’essaie de venir autant que possible en vélo, mais ne m’en voulez pas si je préfère parfois prendre le tram. Surtout s’il pleut. Surtout le lundi matin.

6. De combien de temps as-tu besoin le matin ?
Ça dépend. Si c’est vraiment nécessaire, je suis dehors en 10 minutes (avec la bonne préparation). Mais j’ai habituellement besoin de 30 à 40 minutes.

7. Tu es plutôt vitesse de croisière ou à fond la caisse ?
Vitesse de croisière à la vitesse maximale autorisée.

8. Quel est le moment le plus gênant que tu aies vécu sur la route ?
Je pense que je suis déjà tombée tellement de fois à vélo que je ne pourrais pas me souvenir du nombre exact de chutes. Je suis aussi déjà partie plusieurs fois en voiture sans allumer mes phares. Mais je n’oublierai pas de sitôt la fois où j’ai malencontreusement traversé un parking dans le mauvais sens. Je n’avais mon permis que depuis une semaine et la police est passée juste devant moi. Oups…

9. Si pendant un jour tu pouvais être la patronne d’une entreprise active dans le secteur de la mobilité, quelle entreprise choisirais-tu et qu’est-ce que tu changerais ?
Il y a encore beaucoup de choses à changer sur le plan de la mobilité, mais une communication plus claire de la part de De Lijn serait plus que bienvenue. Ce n’est pas bien grave si mon bus arrive en retard, mais j’aimerais savoir par contre si j’ai encore le temps de boire un café, s’il vous plaît…

10. Quel changement choisirais-tu s’il était déjà disponible dès demain : seul le covoiturage est autorisé, ou la livraison de plats à emporter par drones ?
Pour l’environnement, je choisirais uniquement le covoiturage.
Et pour moi, je prendrai une pizza, s’il vous plaît !