Vienne récompense ceux qui délaissent leur voiture avec des tickets de concert


La capitale autrichienne a créé une application qui encourage les gens à se déplacer sans voiture. Tous ceux qui voyagent en transports en commun, en vélo ou en train pour se rendre à Vienne, se voient offrir des tickets pour assister à un concert ou se rendre dans un musée.

Vienne est réputée pour l’efficacité de ses transports en commun. Ainsi, les abonnements annuels ne coûtent qu’un euro par jour. Et la ville est bien décidée à encourager la population à y recourir de plus en plus.

Dès cette semaine, 1 000 utilisateurs pourront utiliser l’application pendant six mois. Si le test s’avère concluant au terme de cette période, l’application sera mise à la disposition du grand public. Concrètement, le lancement officiel pourrait avoir lieu au début de l’automne.

Moins de CO2, plus de culture

Tram Wenen

L’application fonctionne via un système de suivi qui identifie le mode de transport emprunté. Vous n’avez donc pas à indiquer si vous vous déplacez en vélo, en bus ou en train. Elle calcule également la quantité de CO2 que vous économisez à ce moment précis, par rapport à la voiture.

« Nous voulons récompenser la réduction du CO2 par une expérience culturelle. Les utilisateurs reçoivent alors des crédits culture s’ils se déplacent sans voiture », explique Peter Hanke, membre du conseil municipal de la ville de Vienne.

Les utilisations reçoivent un bon dès qu’ils ont économisé 20 kilos de CO2. Ce chiffre correspond à la quantité moyenne émise par une citadine pendant deux semaines.

Les coupons peuvent ensuite être échangés contre des billets d’entrée libre dans des institutions culturelles : le Musée d’Histoire de Vienne, une salle d’exposition, un théâtre et une salle de concert pour musique classique. Dans cette première phase de test, les établissements participants ne sont pas rémunérés.

Objectifs climatiques pour 2040

En Autriche, les conservateurs du parti populaire autrichien (ÖVP) et les Verts vont former un gouvernement qui place la barre déjà très haute concernant les objectifs climatiques : l’Autriche veut avoir un bilan carbone neutre d’ici 2040. Le pays affiche sa volonté de devancer l’UE dont le même objectif est fixé à 2050.

Cet article a-t-il été utile?

Publiez une réaction
Edit comment

Publiez la première réaction

Publiez une réaction