Un accrochage ? Gardez votre calme et suivez ces 5 étapes


Que faire en cas d’accident ? Les situations dans lesquelles vous préféreriez ne pas vous retrouver sont aussi souvent celles auxquelles vous n’êtes pas préparé. Faut-il d’abord contacter services de secours ? Ou en premier lieu installer le triangle de signalisation ? Si vous suivez ces 5 étapes, vous aurez la certitude de ne rien oublier.

Sécurisez les lieux

Commençons par le début : veillez à sécuriser les lieux. Rangez votre voiture sur le côté, allumez vos feux de détresse, veillez à mettre les enfants en sécurité et enfilez votre gilet de sécurité fluorescent. Sur une route ordinaire, placez le triangle de signalisation à au moins 30 mètres derrière la voiture, et à 100 mètres sur une autoroute.

ongeval

Ambulance et/ou police ?

S’il y a des blessés, appelez en toute logique une ambulance le plus rapidement possible. Ne déplacez jamais un blessé, sauf si la voiture prend feu et/ou s’il existe un danger d’explosion. Quand faut-il appeler la police ? Faites-le en cas de délit de fuite, s’il y a des blessés, si la partie adverse semble sous influence ou en cas de désaccord concernant les circonstances de l’accident.

Le constat d’accident

Il s’agit d’un simple document sur lequel vous devez rapporter une multitude d’informations importantes. Voici quelques points auxquels vous devez prêter attention :

  • Complétez le constat au moyen d’un stylo à bille.
  • Il y a des témoins ? Notez leurs coordonnées personnelles.
  • Réalisez un croquis précis de l’accident.
  • Indiquez le sens de déplacement au moyen de flèches, le trajet et la position des voitures au moment de la collision.
  • Indiquez aussi impérativement les panneaux routiers et notez les noms de rue ainsi que les numéros de maison.

Remplissez toujours un constat d’accident, même si la police se rend sur place, mais aussi dans le cas où il n’y a pas de partie adverse (p. ex. si vous avez heurté un poteau). Idéalement, le constat doit être rempli avec la partie adverse. La première partie reçoit le constat original, l’autre reçoit la copie carbone.

accrochage

Plus de 2 parties sont impliquées ? Dans ce cas, complétez un constat distinct pour chaque voiture impliquée dans l’accident.
Vous n’êtes pas d’accord avec les observations de la partie adverse ? Ne signez pas le constat et remplissez votre propre exemplaire.
Vous êtes en tort? Vous allez probablement payer une franchise.
Vous hésitez sur un point ? Prenez contact avec votre agent d’assurance. Il pourra à coup sûr vous aider.

Photos

Les photos ne sont pas obligatoires, mais aident l’assurance à évaluer les dégâts. Elles peuvent apporter des précisions sur différents points du constat d’accident, comme une mauvaise visibilité, des travaux routiers en cours, une signalisation temporaire ou des panneaux routiers temporaires. Veillez surtout à photographier des points de reconnaissance objectifs, comme un nom de rue visible, un numéro de maison ou le sens de circulation. Photographiez les véhicules impliqués ainsi que les panneaux routiers et les marquages au sol.

Assureur

Il ne vous reste plus qu’à déclarer l’accident à votre compagnie d’assurance. Remettez-lui le constat d’accident rempli, même si, par exemple, la partie adverse a refusé de le signer. Si vous disposez d’un procès-verbal et des photos, transmettez-les également. Votre compagnie se chargera du reste.

Ou devrions-nous dire « nous nous chargerons du reste » ? Mobly traite rapidement votre sinistre. Découvrez notre assurance au kilomètre.

Cet article a-t-il été utile?

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas été utile