4 janvier 2018 4 min

Acheter une voiture d’occasion chez un particulier ou un concessionnaire automobile?

par Alex Pauwels

Vous envisagez d’acheter une voiture d’occasion ? Vous pouvez alors vous adresser à un concessionnaire automobile ou à un particulier. Quelle est la meilleure option ? Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Acheter une voiture d’occasion chez un particulier

Les prix chez un particulier sont généralement inférieurs. Souvent, le particulier aura déjà acheté une nouvelle voiture, et souhaite se débarrasser de son ancienne voiture au plus vite. Son but n’est pas de faire le plus de bénéfice possible sur la voiture qu’il vend. Il n’a pas non plus à payer du personnel ou un établissement. Cela a naturellement aussi une influence sur le prix.

Un particulier ne donne pas de garantie, ce qui a également un impact sur le prix, bien entendu. Vous avez des problèmes avec la voiture ? Dans ce cas, cela peut être un inconvénient. Vous pouvez démontrer que les défauts étaient déjà présents lors de l’achat ? Et vous pouvez prouver que le vendeur était au courant ? Dans ce cas, vous avez le droit de réclamer votre argent. Si vous ne pouvez rien prouver, c’est à vous de payer les frais. Contrôlez donc bien la voiture avant de l’acheter. Ou choisissez des modèles pour lesquels vous avez encore une garantie d’usine. Si vous voulez être certain de faire un bon achat, faites appel à notre expert automobile. Il verra des choses que les autres ne voient pas.

Vous achetez une voiture d’occasion chez un particulier ? Dans ce cas, vous rencontrez aussi généralement le propriétaire de la voiture. Vous pouvez donc évaluer comment il ou elle a roulé avec la voiture.

Acheter une voiture d’occasion chez un concessionnaire automobile

En général, un concessionnaire effectue d’abord une inspection technique de la voiture d’occasion. Et se charge des réparations si nécessaire. Les concessionnaires automobiles doivent vous donner une garantie d’un an. Vous êtes en panne avec la voiture dans les 12 mois ? Et vous n’êtes pas responsable de cette panne ? Vous pouvez alors vous adresser au concessionnaire. Dans ce cas, la législation protège l’acheteur. Vous avez un problème dans les 6 mois suivant l’achat ? Le législateur part alors du principe que le problème était déjà présent lors de la vente. Dans ce cas, le concessionnaire automobile est responsable, sauf s’il peut démontrer le contraire. Afin d’éviter les discussions de ce type, les concessionnaires sont attentifs à l’état de la voiture.

Que vaut-il mieux faire ?

C’est un choix personnel. Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients. Vous voulez être certain de votre achat ? Faites donc appel à l’expert automobile Mobly. Il vérifiera la voiture pour vous.

Partagez l'article sur
Restez au courant

Articles Similaires

23 janvier 2019

Salon de l’auto 2019 : 5 start-ups à tenir à l’œil

par Mira Hoeven

Le salon de l’auto prévoit cette année un espace entièrement consacré aux start-ups de la mobilité. Nous en avons trouvé…

Plus d'infos

À la recherche de la voiture familiale la plus sûre

par Tessa Delbeke

Le printemps a officiellement commencé et les vacances de Pâques approchent à grands pas. C’est le moment où de nombreuses…

Plus d'infos
30 avril 2019
3 min Assurances

L’utilité d’une omnium en 4 situations réelles

par Mira Hoeven

« Un accident est si vite arrivé… ». Derrière ce dicton se cache une évidence : mieux vaut avoir une…

Plus d'infos