Chargez votre voiture ? Bientôt vous ne le ferez plus vous-même


« Si tu ne viens pas à la recharge, la recharge viendra à toi! » Une phrase simple qui décrit le nouveau projet de Volkswagen: des robots capables de ravitailler les voitures électriques dans un parking.

Non ce n’est pas un robot du dernier film Star Wars mais plutôt un projet innovant de chez Volkswagen. Le ton est plutôt futuriste. Avec ce nouveau système, ce n’est pas la voiture qui vient à la borne mais la borne qui vient à la voiture. La marque allemande a présenté un concept reposant sur des robots-chargeurs autonomes.

Robots autonomes

Ces robots chargeurs sont 100 % autonomes. Ils sont équipés de caméras, de scanners laser et de capteurs à ultrasons. Cet équipement de pointe permet aux robots d’assurer le processus de charge sans aucune intervention humaine. Leur déplacement est donc totalement autonome mais dans un périmètre bien défini.

Une équipe de robots à votre service

C’est via une application que l’utilisateur de voiture électrique peut indiquer le niveau de charge souhaité et valider un éventuel paiement. Les robots s’occupent ensuite de tout. Équipés de caméras, de scanners laser et de capteurs à ultrasons, ces ravitailleurs autonomes peuvent se déplacer en toute sécurité vers les véhicules à charger.

Un premier robot-chargeur fait office de borne de recharge mobile et peut se brancher automatiquement au port du véhicule. Il est accompagné de ses robots wagons. Ceux-ci disposent d’une capacité de stockage de 25 kWh et assure une charge rapide jusqu’à 50 kW en continu. Une fois son énergie transférée il retourne à sa station d’accueil pour être rechargé.

robot

©Volkswagen

Solution futuriste

Ce concept aussi original que futuriste pourrait solutionner la problématique de la recharge des voitures électriques dans les parkings souterrains. Plutôt que de chercher des bornes, il suffirait de se rendre dans un parking équipé de robots autonomes. Il s’agit d’une solution beaucoup plus simple au niveau logistique et aménagement pour des parkings ou n’importe quelle zone de stationnement.

« Cette approche a un énorme potentiel économique. Les travaux de construction ainsi que les coûts de montage de l’infrastructure de charge peuvent être considérablement réduits grâce à l’utilisation de robots » détaille Mark Möller, en charge du développement au sein du groupe Volkswagen.

A ce stade, le constructeur allemand n’indique pas avoir fixé de date pour le lancement de son système.

Et Tesla ?

Tesla avait de son côté imaginé une solution assez futuriste. Son projet: un bras robotisé permettant au chargeur de se brancher de manière automatique au véhicule. Si le projet est resté au placard depuis, il permettrait peut-être de lancer des Tesla 100% autonomes.Une autre piste à creuser…

Cet article a-t-il été utile?

Publiez une réaction
Edit comment

Publiez la première réaction

Publiez une réaction