Qui cherche, trouve… 5 voitures électriques ‘abordables’ au salon de l’automobile


Mobly s’est rendu au salon de l’automobile en quête de belles voitures électriques à un prix raisonnable. Et il a fallu s’armer de patience… La majorité des marques automobiles ne sont pas encore prêtes pour les voitures entièrement électriques en 2019. Nous avons fait l’impasse sur les citadines Smart EQ, Peugeot Ion et Volkswagen e-up et en avons trouvé 5 sous les 40 000 euros :

Renault Zoë – 22 700 €

voitures électriques

Avec la nouvelle génération de voitures électriques, vous disposez déjà d’une autonomie bien plus importante qu’avant : la nouvelle Renault Zoë offre en effet une autonomie de 449 km. Pourtant, le prix de la Zoë reste encore relativement élevé au regard des voitures conventionnelles d’une gamme de prix identique. Pour l’achat de cette voiture électrique, vous recevrez bien sûr une prime, mais vous paierez également moins d’impôts et réduirez vos frais de consommation.



Nissan Leaf – 33 140 €

voitures électriques

La Nissan Leaf offre une autonomie de 270 km et est dans la course depuis un certain temps déjà. Avec son spoiler de toit noir et ses vitres teintées, la Leaf a l’air plus robuste et plus sportive qu’avant.

Kia e-Nero – 34 115,70 €

voitures électriques

Outre les modèles hybride et hybride plug-in existants, Kia lance la variante électrique. L’e-Nero est un cross-over sportif offrant une autonomie de 455 km. C’est le deuxième modèle électrique au sein du segment Kia, après la Soul EV.

Volkswagen E-Golf – 35 220 €

voitures électriques

L’e-golf existe depuis plusieurs années déjà, mais a depuis bénéficié d’une importante mise à niveau. Elle offre une autonomie bien plus importante sans recharge, pas moins de 300 km. En termes de prix, l’e-golf se situe dans un segment plus élevé avec un prix de départ de 35 000 €.

Hyundai Kona EV – 37 999 €

voitures électriques

La Kona EV est un SUV 100 % électrique offrant une autonomie de 449 km. Ce SUV compact n’affiche pas le look électrique auquel nous sommes habitués et se distingue des autres voitures de cette liste par son aspect en damier. La Kona EV est une variante électrique du modèle à essence.

Le gouvernement encourage l’achat groupé

L’offre de voitures électriques abordables reste donc limitée. Nous ne devons toutefois pas oublier qu’elles peuvent compter sur une aide substantielle de l’État. Il y a par exemple la prime zéro émission, et la ministre de l’Énergie (Lydia Peeters) a récemment parlé d’un achat groupé : toute personne qui, avant la mi-mai, souscrit à l’achat groupé d’une Peugeot Ion, Renault Zoë, Nissan Leaf ou Hyundai Kona EV, bénéficiera d’un avantage supplémentaire.