Comment protéger son vélo du vol (sans devoir recourir à un traceur)


31 078 vélos ont été volés dans notre pays l’an dernier. Soit 8 000 de moins qu’il y huit ans. Mais ce chiffre reste trop élevé. Raison de plus pour renforcer la protection de son vélo.

Cadenas supplémentaires = obstacles supplémentaires

fiets diefstal

Poser un cadenas sur son vélo, c’est la base ; mais cela ne suffit malheureusement pas toujours à dissuader les voleurs. Pour bien protéger son vélo, il vaut donc mieux multiplier les cadenas. Cela dit, il faut bien admettre que l’illustration ci-dessous est un tantinet exagérée.

Faux dégâts

L’idée est simple : un vélo qui semble sur le point de tomber en miettes risque moins de tenter les voleurs. Et qu’y a-t-il de mieux que rouler sur une bécane usée ? Faire comme si on roulait sur une bécane usée !

Un peu de ruban adhésif sur le cadre fait déjà l’affaire :

fiets diefstal

Mais il est évidemment possible de jouer avec les autres parties du vélo : du ruban adhésif sur la selle a aussi de quoi rebuter le voleur de bicyclette.

Leurre

Soyons clairs : il n’est pas nécessaire de poser une mine sur son vélo pour tromper les voleurs. Car là encore, il y a moyen de faire comme si, par exemple en accrochant une fausse alarme à sa roue.

of hang een nepgranaat rond je zadel:

Ou en suspendant une fausse grenade sous la selle :

Vous n’êtes pas séduit par ces astuces ? Ce traceur GPS vous aidera à retrouver votre vélo.

Cet article a-t-il été utile?

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas été utile