La nouvelle campagne BOB: la police contrôlera 300.000 conducteurs


Comme chaque année, à l’approche des fêtes, la campagne hivernale de lutte contre l’alcool au volant est lancée. Les différentes autorités du pays s’associent pour lancer ensemble cette campagne.

La campagne Bob s’étalera, cette année, du lundi 2 décembre au lundi 6 janvier. Intitulée simplement « Bob. 100% sobre », l’édition 2019 de cette campagne a pour but de contrôler 300.000 conducteurs sur tout le territoire. Le week-end sans alcool aura lieu, quant à lui, du vendredi 10 au dimanche 12 janvier.

Mais les équipes de police ne se focaliseront pas que sur l’alcool. En effet, les policiers vérifieront également l’usage de drogue et du GSM au volant. Ces infractions font parties des amendes routières récurrentes.

alcool volant

Une baisse de 20%

Une bonne nouvelle pour ces 10 dernières années: le nombre d’accidents impliquant un conducteur sous l’influence de l’alcool a baissé de 20%, selon le baromètre de la sécurité routière. Pourtant en 2018, plus de 4.000 accidents impliquant un conducteur sous l’influence de l’alcool a eu lieu. Au total, ces accidents ont fait plus de 5.200 victimes.

Boire ou conduire: il faut choisir

Durant la présentation de campagne Bob, le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), a rappelé que boire et conduire ne font pas bon ménage. Il a pointé le risque d’accident jusqu’à 200 fois plus élevé pour les conducteurs imbibés.

Lors d’accidents, la limite d’alcool imposée est souvent largement dépassée. « Ainsi quatre conducteurs sur 10 impliqués dans un accident ont une alcoolémie de plus de 1,8 pour mille, soit 3,5 fois la limite autorisée », a fait remarquer le ministre.

Avis aux automobilistes: la police augmentera ses contrôles durant l’entièreté des mois de décembre et janvier, a averti Vias. Dans d’autres pays ils sont encore plus sévères : voici les taux autorisés dans le reste de l’Europe. 

Cet article a-t-il été utile?

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas été utile