Chers clients, nous travaillons et restons disponibles pour vous. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations

Indemnité vélo : seul incitant fiscal à la hausse en 2020


En 2020, de nombreuses modifications (à la baisse) sont prévues pour les voitures électriques et hybrides en matière de déductibilité fiscale. Seule l’indemnité kilométrique vélo va augmenter. Concrètement, la nouvelle année nous apportera les changements suivants.

Indemnité vélo

Commençons par la bonne nouvelle. Vous vous rendez au travail en vélo ? Vous pouvez alors profiter d’une indemnité vélo exonérée d’impôts versée par votre employeur. Cette indemnité passe de 0,23 euro à 0,24 euro par kilomètre en 2020. Si, vous effectuez chaque jour une longue distance en vélo (électrique) ou en Speed Pedelec, votre indemnité kilométrique vélo augmentera donc légèrement.

Déductibilité des vélos électriques

En 2019, les vélos classiques, les vélos électriques et les Speed Pedelecs étaient déductibles à 120 %. Depuis le 1er janvier, ce pourcentage est passé à 100 % et est valable pour les sociétés et entreprises (unipersonnelles) belges.

Déductibilité des voitures électriques

Les cyclistes ne sont pas les seuls à voir la déductibilité de leur moyen de transport diminuer. Ainsi, les conducteurs de voitures entièrement électriques voient également la leur passer de 120 % à 100 %. La mesure vaut uniquement pour les indépendants et les sociétés.

Si vous disposez d’une voiture de société en tant qu’employé, vous devez prendre en compte l’avantage de toute nature (ATN) dans le calcul de votre impôt des personnes physiques. Pour les voitures électriques, c’est le pourcentage le plus bas qui est pris en considération, à savoir 4 %.

Déductibilité des voitures hybrides

Nouveauté pour cette année, la déductibilité des voitures hybrides dépendra du type de voiture pour les indépendants et les sociétés.

En 2020, deux types de voitures hybrides sont en effet pris en compte. D’une part, on trouve la voiture hybride classique et la voiture plug-in hybride puissante pourvue d’une batterie d’une capacité minimum de 0,6 kWh par 100 kilos de poids. D’autre part, on trouve la « fausse voiture hybride » dont la capacité de la batterie est inférieure à 0,6 kWh par 100 kilos de poids.

La déductibilité de cette dernière est calculée sur celle d’une voiture non hybride, étant donné qu’il s’agit là d’une « fausse voiture hybride ».

La déductibilité d’une voiture hybride classique ou puissante est calculée sur la base d’une nouvelle formule en 2020. Celle-ci prend en compte la quantité des émissions de CO2 de la voiture et le type de carburant.

Déductibilité des bornes de recharge

L’acquisition et l’installation d’une borne de recharge pour les indépendants et les sociétés seront déductibles à 100 % en 2020 (elles l’étaient à 120 % en 2019). La déductibilité de 75 % de l’électricité utilisée par la borne pour recharger votre voiture électrique reste, quant à elle, inchangée.

Vous aimeriez savoir si rouler à l’électrique s’avère plus avantageux pour vous ? Faites le test avec notre E-checker gratuit.

Cet article a-t-il été utile?

Publiez une réaction
Edit comment

Publiez la première réaction

Publiez une réaction