Un bug permet aux Français de faire le plein gratuitement


Faire le plein gratuitement, le rêve ? Certains l’ont fait à la station-service du Carrefour de Sartrouville, près de Paris en France. Un problème technique a permis à 150 voitures de faire le plein sans payer.

©Johnny_Karter

Dans la nuit du 4 au 5 novembre, une panne a généré une situation rocambolesque à une pompe à essence française. Cette panne laissait quiconque le souhaitait se servir sans exiger de paiement. L’information a rapidement gagné les réseaux sociaux. Twitter, Snapchat et Facebook…, très rapidement le mot est passé de mobile en mobile. Ce sont des dizaines d’automobilistes qui ont convergé sur les lieux pour faire le plein à l’oeil.

Cet appel a provoqué un afflux spectaculaire aux abords du centre commercial. Tant est si bien qu’une file s’est formée. Elle s’est alors rapidement allongée et a alerté l’attention des vigiles présents. Vers 2 heures du matin, la police est intervenue et a interpellé 6 personnes sur place pour vol et dégradations.

Si ce genre de situation fait sourire, il faut savoir que cela peut générer des poursuites judiciaires. En effet, ce délit est punissable de 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende selon l’article 311-4 du Code Pénal français. Comme quoi, au final rien n’est gratuit !

Fort heureusement, aucune plainte n’a été déposée par la direction du magasin. La cause du dysfonctionnement des pompes à essence reste à ce jour inconnue.

Cet article a-t-il été utile?

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas été utile