Copier une carte de recharge ? Trop facile


La chaîne de télévision néerlandaise NOS a essayé de copier une carte de recharge. « En fait, il ne faut pas de matériel sophistiqué : un téléphone portable avec un petit logiciel installé dessus et une carte de recharge vide pour y copier les données. »

la©NOS

1,5 seconde. C’est le temps nécessaire pour copier le numéro de série d’une carte de recharge. « Imaginons que vous ayez la carte de recharge en poche. Quand vous êtes à proximité, c’est très simple d’effectuer la copie sans que vous vous en rendiez compte. Le numéro de carte de la carte est copié, et cela suffit. »

laadpas kopiëren©NOS

L’opération est comparable au fait de copier un numéro de compte bancaire. Vous devez juste avoir un numéro que vous intégrez à la nouvelle carte vide, et voilà, vous pouvez désormais recharger votre voiture électrique. La facture, elle, est envoyée au détenteur de la carte de recharge. »

Communication en champ proche

Est-il possible de copier une carte de recharge à distance ? Le doute subsiste. Nous avons posé la question à Bart Massin (Stroohm), spécialiste en bornes de recharge :
« Les derniers iPhone sont équipés de la technologie CCP ou communication en champ proche. Le service de paiement mobile Apple Pay, par exemple, est basé sur cette technologie.

Si vous installez un logiciel spécifique sur votre iPhone, vous pouvez lire les données de cartes RFID (cartes de recharge, badges professionnels…). »
Dans les faits, ce n’est quand même pas si facile.

laadpas kopiëren

« Tout d’abord, il vous faut mettre la main sur une carte de recharge existante. Ensuite, vous devez la placer contre la face arrière de votre GSM pour créer un point de contact. Ce n’est donc pas possible à distance. Il vous faut également disposer d’une carte vide qu’il vous faut programmer. Ce n’est qu’après ces opérations que vous pouvez copier les données d’une carte à l’autre. »

Et le responsable dans tout ça ? 

En principe, toute personne ayant ce logiciel peut effectuer l’opération. La question reste de savoir s’il est possible de contester les faits. En cas de fraude à la carte de crédit, vous pouvez en appeler à l’assurance légale obligatoire contre la fraude associée à votre carte de crédit.
La société émettrice de la carte de crédit vous rembourse alors l’argent qui a été frauduleusement débité de votre compte. Card Stop est aussi une manière de contrer une fraude.

Cette mesure vaut-elle également pour les cartes de recharge ?

Bart Massin : « Pour le moment, elle n’est pas encore mise en place car le problème ne se pose pas. Ce n’est pas non plus parce que la possibilité existe qu’il faut juger cela comme un problème d’envergure. Et si cela devient vraiment problématique, nous pourrons toujours sécuriser davantage les cartes de recharge à l’avenir.

Le seul conseil que je puisse donner, c’est qu’il faut considérer une carte de recharge comme un mode de paiement. Il ne faut donc pas la laisser traîner ou la donner à n’importe qui. »

Cet article a-t-il été utile?

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas été utile