Une batterie domestique pour votre voiture électrique : une affaire rentable ?


L’achat d’une voiture électrique présente déjà certains avantages : pas de TMC, pas de taxe de circulation annuelle et une prime de 2 000 à 4 000 euros. Depuis le 1er août, la Flandre accorde une prime supplémentaire pour l’achat d’une batterie domestique qui permet de stocker l’énergie produite chez soi. Mais est-ce une affaire rentable ? Et qu’en est-il de la mesure en Wallonie et à Bruxelles ?

Il existe plusieurs manières de recharger votre voiture électrique chez vous. Pourtant, il faut se rendre à l’évidence : l’électricité coûte cher. Vous pouvez cependant produire votre électricité en installant des panneaux solaires. Et comme l’intensité énergétique atteint son maximum en milieu de journée (au moment où beaucoup d’employés sont au travail) une batterie domestique permet de stocker l’énergie, en vue d’un usage ultérieur.

thuisbatterij

Rentabilité

Pour prétendre à la prime en Région flamande, les habitants doivent produire leur propre électricité à l’aide d’une des installations suivantes : installation photovoltaïque (panneaux solaires), petite éolienne ou microsystème de cogénération. Aussi, le compteur principal du raccordement au réseau électrique doit être un compteur intelligent.

Question rentabilité, on est encore loin du compte. L’installation de la batterie domestique coûte entre 5 000 € et 10 000 € en fonction de sa capacité de stockage.

En prenant le coût de l’installation des panneaux solaires et la durée de vie moyenne d’une batterie (10 à 15 ans), l’investissement pour cette dernière n’est généralement pas entièrement amorti. Il faudra donc attendre que le prix des batteries diminue pour que l’affaire soit plus intéressante.

En Wallonie et à Bruxelles ?

À l’heure actuelle, aucune prime n’est prévue pour les personnes qui achètent une batterie domestique en Wallonie ou à Bruxelles. En revanche, les discussions vont bon train concernant les tarifs d’électricité liés aux installations photovoltaïques.

Des changements sont attendus au 1er janvier 2020, notamment concernant les compteurs double flux. Dans les deux régions, la conclusion est la même que pour la Flandre : l’achat d’une batterie domestique ne s’avèrera rentable à terme que si le prix de cette technologie diminue.

Reste pourtant une certitude : conduire un véhicule électrique est inévitablement lié à une vision différente sur l’énergie. Mobly en a discuté avec Erik, conducteur de voiture électrique :

« Opter pour l’électrique concerne bien plus que la seule voiture. À la maison, je dois également faire les adaptations nécessaires. Ainsi, à l’avenir, je veux installer une batterie à la maison et des panneaux solaires. La batterie sera rechargée en journée grâce aux panneaux solaires. La nuit, je n’aurai qu’à charger la batterie de ma voiture avec l’énergie de la batterie installée à la maison. 100 % écologique et complètement indépendant du réseau électrique. » – Erik S.