Attention : Chaque zone de basses émission possède ses propres règles


Les zones de basses émissions ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Que vous soyez partisan ou non, vous n’y échapperez pas. Anvers est la première ville à avoir introduit une zone de basses émissions. Bruxelles en inaugurera une également à partir de 2018. Viendra ensuite Malines, la même année. Puis Gand, à partir de 2020.

Différentes zones de basses émissions, différentes règles.

Avec une seule zone de basses émissions, les choses étaient plutôt simples. À présent qu’une deuxième zone vient s’ajouter à la liste, les choses se compliquent sensiblement. Et bientôt une troisième, et qui sait combien d’autres ensuite… Vous arrive-t-il de circuler dans les villes d’Anvers, de Bruxelles ou de Gand ? Êtes-vous certain que votre voiture y est autorisée ? Il est temps de faire le point.

Votre véhicule peut-il encore circuler dans la zone de basses émissions ?

Vous souhaitez savoir si votre voiture peut pénétrer dans la zone de basses émissions ? Prenez dans ce cas votre certificat d’immatriculation. Sous la rubrique V.9, vous pouvez voir à quelle classe environnementale appartient votre voiture (voir également l’image ci-dessous). Dans le cas de la classe environnementale ou de la norme EURO, la règle est la suivante : plus le chiffre est élevé, plus l’émission est faible.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu. Celui-ci s’applique aux voitures particulières, aux utilitaires (≤ 3,5 tonnes), aux bus et aux autocars. Il dresse une liste des autorisations et interdictions d’accès

  • par type de carburant
  • par ville
  • pour les années à venir.

aperçu zone basses emissions

Ces véhicules peuvent circuler dans chaque zone de basses émissions

  • véhicules électriques
  • véhicules à hydrogène
  • Véhicules plug-in-hybride avec un taux d’émission de CO2 maximal de 49 g/km. Une voiture plug-in-hybride est un type de voiture hybride. Vous pouvez également la recharger.

À combien s’élèvent les amendes ?

Celles-ci diffèrent également par zone. Votre voiture ne peut pénétrer dans la zone à basses émissions anversoise ? Et vous y circulez malgré tout ? Vous vous exposez à une amende de 125 euros. À Bruxelles, la note monte à 350 euros. Le montant des amendes à Gand n’est pas encore connu.

Pourquoi les règles sont-elles si différentes ?

Les zones de basses émissions relèvent de la compétence des régions. Pour ce faire, les régions flamande et de Bruxelles-Capitale ont chacune élaboré une législation. Celle-ci donne aux villes la possibilité d’instaurer une zone de basses émissions. Elles recourent pour ce faire à une réglementation communale. Ainsi, chaque commune peut déterminer ses propres règles, dans le cadre de la loi. Dans l’intervalle, la Wallonie se penche également sur une législation pour les zones de basses émissions.

Vous souhaitez acheter une voiture d’occasion ? Vérifiez sa classe environnementale

Vous envisagez d’acheter une voiture d’occasion ? Observez dans ce cas attentivement à quelle classe environnementale elle appartient. La norme EURO n’est pas reprise sur votre certificat d’immatriculation ? Recherchez dans ce cas la date de première immatriculation et déterminez vous-même la norme EURO :

  • Avant 1994 : Euro 0
  • De 1994 à 1996 inclus : Euro 1
  • De 1997 à 2000 inclus : Euro 2
  • De 2001 à 2005 inclus : Euro 3
  • De 2006 à 2010 inclus : Euro 4
  • De 2011 à 2014 inclus : Euro 5
  • À partir de 2015 : Euro 6

Ou vérifiez à l’aide de l’outil en ligne gratuit Mobly Car Report. Vous introduisez d’abord une série de données au sujet du véhicule. Vous obtenez ensuite un rapport détaillé. Vous pouvez y lire dans quelles zones de basses émissions la voiture peut circuler ou non.