6 choses qui changent en termes de mobilité en 2021


Qui dit nouvelle année, dit entrée en vigueur de nouvelles règles. Des changements nous attendent et pour que vous ne les manquiez pas, nous les avons répertoriés. Du renouvellement des permis provisoires et de la fin du « Cash for car » à une zone 30 au centre de Bruxelles, lisez ce qui changera en termes de mobilité en 2021.

1. La taxe de mise en circulation change en Wallonië

À partir du 1er janvier 2021, la TMC en Wallonie sera calculée d’une manière différente. Si vous achetez une nouvelle voiture à partir de l’année prochaine, cette information est importante pour vous.

La taxe de mise en circulation sera surtout basée sur la puissance de la voiture, exprimée en nombre de kW ou de chevaux fiscaux. Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez ici comment calculer la TMC à partir de 2021.

2. Permis provisoires prolongés

Afin de ne pas propager davantage le coronavirus, les auto-écoles et centres d’examen ont dû fermer temporairement leurs portes. Cela pose un problème pour les personnes qui devaient s’y rendre à cause d’une date d’expiration sur leurs documents.

Afin de l’éviter, la période initiale, pendant laquelle vous pouviez programmer les formations complémentaires et vos examens et leçons de conduite, sera prolongée jusqu’au 30 septembre 2021.

3. 30 km/h dans le centre de Bruxelles

Ceux qui ont déjà traversé le centre de Bruxelles en voiture peuvent difficilement l’imaginer. Mais à partir du 1er janvier 2021, personne n’est autorisé à rouler à plus de 30 km/h dans les rues de Bruxelles, sauf sur quelques grands axes où la vitesse maximale est de 50 ou 70 km/h.

Dans les zones résidentielles, la vitesse est limitée à 20 km/h. Pourquoi ? Cela présente de grands avantages pour tous : plus de sécurité routière, moins d’accidents de la circulation, une meilleure santé, moins de bruit et une meilleure entente entre les différents usagers de la route.

4. Pas de salon de l’automobile en 2021

Malheureusement, il n’est pas possible de visiter le salon de l’automobile 2021. Pour essayer les voitures et profiter des conditions salon, vous pouvez vous rendre chez votre concessionnaire automobile en prenant un rendez-vous en toute sécurité..

5. La fin de l’allocation de mobilité

L’allocation de mobilité est l’argent que vous recevez lorsque vous avez droit à une voiture de société, mais que vous préférez l’échanger contre une somme d’argent. La Cour constitutionnelle a annulé cette loi. Vous ne pourrez donc plus demander cette allocation.

6. Nouvelles plaques d’immatriculation commerciales

Jusqu’au 31 décembre 2020, il existe deux types de plaques d’immatriculation commerciales : la plaque marchand, qui commence par un « Z », et la plaque essai qui commence par les lettres « ZZ ».

Mais, à partir du 1er janvier 2021, il y aura 4 types de plaques : les plaques d’essai « Y », les plaques marchands « Z », les plaques professionnelles « V » et les plaques nationales « UA ».

Ces nouvelles plaques devraient rendre l’ensemble du système plus clair et moins sensible à la fraude.

Vous voulez toujours être au courant des dernières nouvelles en termes de mobilité ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez des actualités du monde de la mobilité dans votre boîte de réception.

Cet article a-t-il été utile?

Publiez une réaction
Edit comment

Publiez la première réaction

Publiez une réaction