167 nouveaux radars en Wallonie pour lutter contre les excès de vitesse


À l’horizon 2020, la Wallonie a pour objectif de faire passer le nombre de tués sur les routes sous la barre des 200. Pour y parvenir, la région met en place d’importants moyens avec notamment l’installation de 167 nouveaux radars, parmi lesquels des radars fixes, une vingtaine de radars tronçons et quelques radars feux rouges.

Chaque année, plus de 877 000 PV sont délivrés en Wallonie pour excès de vitesse. En plus de coûter cher financièrement aux automobilistes, la vitesse est également l’une des causes principales d’accidents de la route. Pour cette raison, la Wallonie veut installer 167 nouveaux radars.

radar©sudinfo.be

L’ensemble du territoire wallon est ainsi concerné. À terme, la Wallonie disposera d’un parc de radars avec une moyenne de 120 radars par million d’habitants. À titre de comparaison, la Flandre en compte plus du double (260), mais la France et l’Allemagne sont bien devancées avec respectivement 50 et 55 radars par million d’habitants.

Selon Benoît Godart, porte-parole de Vias, « avec la présence d’un radar automatique, la vitesse diminue de 4 km/h et le nombre d’infractions diminue de 50 %. Avec les radars tronçons, la vitesse moyenne baisse de 5 km/h et les infractions diminuent de 70 % ». Phénomène de cause à effet, elle permettrait aussi de diminuer le nombre d’accidents mortels.

Radar ou non, mieux vaut donc respecter les vitesses maximales recommandées.